Portrait des chefs : Le Mahé

En duo avec sa compagne Sabrina Delcros, ils ont tenu le très apprécié restaurant « Idées Saveurs » pendant 8 ans.

Aujourd’hui, c’est au restaurant « Le Mahé », à Montpellier qu’ils  feront frétiller vos papilles !

Avec un panel de clients très diversifié, le Mahé vous accueille du Mardi au Samedi dans leur restaurant.

Hélas, victime de son succès, n’oubliez pas de réserver si vous souhaitez essayer la cuisine franche du chef Juste !

Vous pourrez retrouver la carte sur le site https://www.mahe-restaurant.fr

Comment vous est venue l’idée d’être chef ?

« On ne devient pas chef, on devient d’abord cuisiner ! J’étais souvent derrière les fourneaux de ma mère et ma grand mère pendant qu’elles cuisinaient, donc quand j’étais petit, il n’était pas question pour moi d’aller à la cantine ! J’ai ensuite suivi un cursus dans un lycée hotêlier. J’ai été salarié 20 ans avant d’ouvrir mon propre restaurant. « 

Quelle est la principale difficulté du métier ?

« Le métier a beaucoup évolué par rapport à ce que j’ai connu il y a 25/30 ans, on ne peut plus demander aux nouvelles générations ce que l’on faisait, aujourd’hui il y a plus de considération et de reconnaissance dans le métier. « 

Votre type de cuisine favorite ?

« Toutes les cuisines sont savoureuses à mon sens, mais j’aime particulièrement donner des touches asiatiques ou orientales à mes plats. »

Le plat le + demandé de votre carte ?

« Mon Baba au Rhum ! C’est étonnant car de base, je ne suis pas trop dessert, mais  les miens ont du succès et sont souvent demandés ! »

Si vous étiez un plat, lequel seriez-vous ?

« Une paella :  convivial, chaleureux. Mais attention, une bonne paella ! »

Si vous deviez choisir votre dernier repas, que serait-il ?

« Un riz au lait ! Celui que ma grand mère me faisait lorsque j’étais encore petit. Quand je rentrais de l’école, je le dévorais encore tiède, j’en ai de très bons souvenis. »

Qu’aimez vous qu’un client vous dise après dîner ?

« Qu’ils ont bien mangé et qu’ils reviendront. Ça vaut plus que toutes les  étoiles Tripadvisor du monde ! On essaie d’apporter quelque chose, et si tout le monde réussit à le percevoir, c’est le principal. Avoir le sentiment d’avoir apporté quelque chose de positif à quelqu’un et d’avoir tout fait pour satisfaire; c’est ça que j’aime. « 

Pourquoi avoir rejoint le dispositif Des Étoiles et Des Femmes ?

« Le projet était dans ce que je peux concevoir dans une formation. Donner la chance à des personnes qui ne l’auraient peut-être pas eue dans d’autres conditions… Si ça peut leur permettre de repartir d’un bon pied, d’ouvrir le regard aux autres, de faire évoluer les visions, c’est ce que j’attends. « 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.